Économie & Emploi

Profiling Professionnel Eurodistrict, le test d’orientation professionnelle pour les écoles - 2017

Chaque année beaucoup de jeunes, allemands ou français, sont confrontés à la fin de leur scolarité à la question : Que vais-je faire après l’école - apprentissage ou études ? La plupart ont du mal à trouver une réponse.

L’Eurodistrict Strasbourg-Ortenau souhaite proposer aux écoles sur son territoire de participer au projet d’orientation professionnelle avec leurs classes.

Il s’agit d’une méthode de test scientifiquement fondée qui a été développée par l’Institut für Berufsprofiling de Stuttgart, utilisée par la CCI Sud du Rhin Supérieur et adaptée en français à la demande de l’Eurodsitrict. Le test examine pendant environ trois heures tous les critères professionnels importants des élèves. Outre l’examen des capacités intellectuelles, professionnelles, académiques, sociales et linguistiques des jeunes, le test analyse également leurs comportements, goûts, intérêts et qualifications.

Les résultats sont comparés à plus de 400 profils de métiers et 120 filières d’études. Ensuite, le test fournit aux jeunes des résultats clairs sur leurs préférences professionnelles. Ils apprennent à connaître leurs points forts et leurs points faibles et se voient proposer des métiers concrets, listés sur un certificat de qualification professionnelle pouvant être présenté au futur employeur comme aide à l’orientation et à l’embauche ou à la recherche de stage.

Le test convient particulièrement aux élèves en classe de troisième jusqu’à la terminale. La participation des élèves est gratuite.

Pour participer, les écoles ont le choix entre :

  • organiser une rencontre avec une école partenaire,
  • ou organiser une activité de découverte professionnelle de l’autre côté du Rhin dans l’Eurodistrict.

Les frais liés à la rencontre peuvent être remboursés via le Fonds Scolaire de l’Eurodistrict.

Vous êtes intéressé ? Contactez l’Eurodistrict, nous pouvons vous aider à construire votre projet.

Regardez également le reportage sur les deux premières écoles qui ont participé au lancement du dispositif.