Mobilité

Faciliter la mobilité transfrontalière pour ses habitants est un objectif important de l’Eurodistrict. Déjà lors du premier rendez-vous élus-citoyens de l’Eurodistrict, les participants ont souhaité une amélioration du transport public de proximité.

La prolongation de la ligne D du tramway strasbourgeois jusqu'à Kehl figure parmi les projets les plus importants dans le domaine de la mobilité transfrontalière. Cette extension sera accompagnée d’une signalisation et d’informations bilingues pour les habitants. L’Eurodistrict participe à la mise en œuvre du projet incluant les deux langues et ainsi permettant à tous les habitants de l’Eurodistrict de circuler de manière autonome de l’autre côté de la frontière..

Plus largement, l’Eurodistrict Strasbourg-Ortenau s’attache à rendre le territoire attractif et accessible, ce qui passe nécessairement par des infrastructures de transport adaptées aux besoins des citoyens, que ce soit pour se rendre à leur travail ou pour leurs loisirs, afin que la frontière ne soit plus un obstacle au quotidien. L’Eurodistrict a commandité une étude destinée à améliorer l'accessibilité du territoire et l'interconnexion entre les réseaux de transport public français et allemand, notamment dans le cadre de l'arrivée du tram strasbourgeois à Kehl. L’étude peut être téléchargée sur ce site et le groupe d’experts de l’Eurodistrict travaille actuellement sur la mise en œuvre des recommandations issues de l’étude.

Le prolongement de la ligne D du Tramway strasbourgeois vers Kehl permet un échange encore plus étroit et facilite le quotidien des frontaliers.

L'Eurodistrict a commandité une étude dont les résultats devront permettre de renforcer le réseau existant et de proposer de nouvelles offres en matière de transports en commun de proximité. L'objectif affiché est de faciliter la mobilité et d'encourager l'utilisation des transports en commun dans cet espace transfrontalier.