Vie institutionnelle

Mesures contre la pandémie de coronavirus - 2020/2021

(c)Pixabay_Geralt

La pandémie de coronavirus affecte particulièrement la vie dans notre région frontalière franco-allemande. Nous vous informons de l'état actuel des choses des deux côtés du Rhin (mise à jour le : 13.01.2021).

 

ÉVOLUTION DES CHIFFRES

Chiffres liés à l'évolution du Covid-19 dans la région frontalière (13/01/2021 - actualisés une fois par semaine) :

Taux d’incidence pour 100 000 habitants :

  • Région Grand Est : 238,4  / Département du Bas-Rhin : 196,5

  • Bade-Wurtemberg : 133,3  / Ortenaukreis : 139,2

Personnes décédées (cumul) :

  • Région Grand Est : 6 440 / Département du Bas-Rhin : 1 095

  • Bade-Wurtemberg : 5 873  / Ortenaukreis : 315

Sources :

 

RÈGLEMENTS ACTUELS

POUR LE LAND DU BADE-WURTEMBERG

Restrictions

Pour lutter contre la remontée des nouveaux cas de Covid19, le gouvernement fédéral allemand et les ministres-présidents ont décidé un lockdown strict pour l’ensemble du pays, en vigueur jusqu’au 31 janvier 2021. Pour le Bade-Wurtemberg cela comprend les mesures suivantes : 

  • Couvre-feu : Depuis le 12.12.2020 un couvre-feu de 20 h à 5 h est mis en place en Bade-Wurtemberg. Pendant ce créneau, le domicile ne peut être quitté que pour des raisons valables, à savoir : déplacements professionnels, rendez-vous médicaux, accompagnement des personnes vulnérables ou mineures, sortir les animaux de compagnie. Il ne plus possible de faire ses courses ou de faire le plein après 20h.

  • Les rencontres privées ne sont autorisées qu’entre personnes venant d’un même ménage avec max. 1 autre personne supplémentaire venant d’un autre ménage.

  • Pas de cours en présentiel dans les établissements scolaires, qui sont pour l’instant fermés.

  • Les commerces „non essentiels“ sont fermés   

  • Le télétravail est à favoriser.    

Les mesures détaillées peuvent être consultées sur le site officiel du Land du Bade-Wurtemberg ICI.

L'entrée en Bade-Wurtemberg

La Région Grand Est est toujours déclarée en tant que « zone à risque » de la part des autorités allemandes, effectif depuis le 17 octobre 2020. 

Concrètement, cela signifie que toute personne arrivant de la Région Grand Est et entrant sur le territoire du Bade-Wurtemberg est soumise à l’obligation de test et de quarantaine, selon l’Ordonnance Corona du Land (mise à jour le 23 décembre 2020), à l’exception des cas suivants :  

  • Les personnes qui ne font que traverser le Bade-Wurtemberg

  • Les ressortissants du Bas-Rhin ou du Haut-Rhin restant moins que 24h sur le territoire du Bade-Wurtemberg si leur entrée n'est PAS pour des raisons touristiques ou pour faire les courses

  • Travailleurs frontaliers

  • Personnes suivant un traitement médical urgent

  • Personnes travaillant dans les transports, les services de police, les forces alliées

  • Personnes voyageant pour des raisons familiales : droit de garde/visite des enfants, visite du/de la conjoint/e, assistance à un proche, enterrement, mariage…

  • Déplacements professionnels indispensables

Pour plus d'informations:

ICI  des "Questions Souvents Posées" en langue française sur le site du Sozialministerium du Bade-Wurtemberg et plus de précisions sur l’application de l’Ordonnance Corona à la Région Grand Est.

ICI la version actuelle de l’Ordonnance Corona sur la mise en quarantaine et le test de dépistage du Bade-Wurtemberg.

ICI le site du Robert Koch Institut (RKI) allemand avec la liste des zones internationales déclarées "zones à risques" par les autorités allemandes.

Votre interlocutrice pour toute question, la "Bürgerbeauftragte" du Land du Bade-Wurtemberg: https://www.buergerbeauftragte-bw.de/kontakt-und-anfahrt

 

POUR LE DÉPARTEMENT DU BAS-RHIN

Fin du confinement mais couvre-feu

En France, le confinement strict prend fin le 15.12.2020. Les déplacements entre régions sont de nouveau autorisés. En revanche, un couvre-feu de 20h à 6h est mis en place sur l’ensemble du territoire. Les sorties et les déplacements sans attestations dérogatoires sont donc interdits de 20h à 6h. Les rassemblements sur la voie publique restent également interdits.

Les dispositions relatives au port du masque dans le département du Bas-Rhin décidées par arrêté préfectoral restent en vigueur.

Le port du masque est obligatoire pour tout piéton de onze ans et plus :

  • à Strasbourg et Illkirch-Graffenstaden, à l’exception des espaces naturels (forêts et sites classés) et de la zone du port du Rhin;

  • dans l’ensemble des communes du département : sur les marchés, dans un rayon de 50 mètres autour des commerces autorisés à ouvrir, des établissements scolaires et crèches, des zones commerciales, des espaces d’attente des transports, des lieux de culte, des services publics et administrations ouverts au public, des établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux et lors des rassemblements, réunions ou activités de plus de 6 personnes qui sont autorisés.

Cette obligation du port du masque ne s’applique pas aux personnes en situation de handicap munies d’un certificat médical justifiant de cette dérogation, ni aux personnes pratiquant une activité artistique, physique ou sportive autorisée.

Pour plus d'informations:

ICI le site de la Préfecture du Département du Bas-Rhin avec des informations sur les mesures contre le Coronavirus.

ICI le site du gouvernement français avec des informations actuelles sur les mesures nationales contre le Coronavirus et les attestations de déplacement dérogatoires. 

 

Interlocuteurs pour les travailleurs frontaliers

Les frontaliers qui ont des questions individuelles sur la fiscalité, la sécurité sociale, le droit du travail, etc. peuvent par exemple s'adresser aux institutions transfrontalières suivantes de notre région :

ICI, le site du réseau de frontaliers Frontaliers Grand Est.

ICI, le site du Centre Européen de la Consommation.

ICI, le site web d'Infobest - informations pour les frontaliers vers la Suisse, l’Allemagne et la France.

 

Transport public transfrontalier

Le port du masque est obligatoire dans tous les transports publics de part et d'autre du Rhin.

Le bus Vis-à-Vis et la ligne Europapark ont été arrêtés mais les autres moyens de transport et la ligne 280 entre Erstein et Lahr circulent bel et bien pour permettre au frontaliers de se rendre au travail !

Vous trouvez des informations actuelles sur la circulation des trains, des bus et des trams sur le territoire de l'Eurodistrict Strasbourg-Ortenau sur les sites suivants:

www.ortenaulinie.de

https://www.bahn.de/p/view/service/auskunft/puenktlichkeits_tools.shtml?dbkanal_007=L01_S01_D001_KIN_-rs-NAVIGATION-auskunft_LZ01

www.cts-strasbourg.eu

https://ter.sncf.com/grand-est/horaires/recherche

https://www.sncf.com/fr

https://www.fluo.eu/

 

Soutien à l'économie

Afin d'absorber les effets et les conséquences économiques de la crise du Coronavirus, divers programmes et aides sont également mis à disposition dans notre région des deux côtés du Rhin pour aider les acteurs économiques. Ces sites offrent une bonne vue d'ensemble:

ICI, le site de la IHK Südlicher Oberrhein.

ICI, le site de la CCI Alsace Eurométropole

ICI, le site de la Wirtschaftregion Ortenau.

ICI, la page consacrée à l’aide d’urgence du Land Baden-Württemberg.

ICI, la page des aides déployées par la Région Grand Est.

ICI et ICI, les pages du gouvernement français.

ICI, la page du gouvernement allemand.

 

Informations pour le domaine du sport

ICI les mesures pour le sport du gouvernement français.

ICI les mesures pour le sport du Land de Bade-Wurtemberg.

 

Informations pour le domaine de l'éducation

ICI les informations pour les écoles en France.

ICI les informations pour les écoles en Allemagne.

 

Informations pour le domaine de la culture

ICI les informations du gouvernement français.

ICI les informations du Land de Bade-Wurtemberg.

 

Informations pour le domaine du tourisme

ICI les informations du gouvernement français.

ICI les informations du Tourismusnetzwerk BW. 

actualités

Le voilà – notre rapport annuel 2019 est enfin terminé avec un peu de retard dû aux conséquences

Un espace de vie commun et partagé nécessite également un engagement commun pour le faire vivre.