Santé

Le cabinet médical transfrontalier de substitution - 2013

Un projet pilote de l´Eurodistrict

Le 17 septembre 2013, un cabinet transfrontalier de substitution a ouvert ses portes en-dessous des locaux du centre de consultation DROBS à Kehl. Initié par la DROBS (Centre de consultation pour jeunes et consommateurs de drogue) de la fédération régionale bwlv (« Baden-Württembergischer Landesverband für Prävention und Rehabilation ») du côté allemand et l´association Ithaque du côté français, le projet a été mis en place avec le soutien de l’Eurodistrict Strasbourg-Ortenau, de la Ville de Kehl, du district de l’Ortenau et du Land Bade-Wurtemberg.

Le projet d’un cabinet transfrontalier de substitution a pour but d’améliorer l´accompagnement des personnes en situation de dépendance. Situé au rez-de-chaussée du centre de consultation DROBS, il répond à un besoin sanitaire dans la région transfrontalière : une cinquantaine de personnes évite désormais de longs trajets jusqu´à Offenbourg et les Français résidant en Allemagne en profitent également. S’y ajoutent ceux qui jusqu’à présent ne suivaient aucun traitement, le centre médico-social d’Offenburg étant tout simplement trop loin. A moyen terme, le nouveau cabinet prendra en charge 120 à 140 personnes en région frontalière. Frank SCHERER, Président de l’Eurodistrict et Landrat de l’Ortenau, souligne l’importance de cet établissement pour toute la région : "la mise en œuvre du cabinet médical de traitement de l’addiction est une étape importante dans le développement des soins de santé transfrontaliers dans l'Eurodistrict."

Le caractère pionnier de ce cabinet réside dans son fonctionnement transfrontalier et dans l'adjonction de compétences médicales, sociales et psychologiques en un même lieu, appelé "microstructure". En effet, une équipe pluridisciplinaire composée d´un médecin, d´un assistant social et d´un psychologue y accompagne les patients de façon concerté. « Le cabinet à Kehl s´adaptera à cette structuration qui a fait ses preuves en France, et qui n'existait pas encore en Allemagne », explique le Dr Alexandre FELTZ, membre du Groupe de Travail "Santé" et du Conseil de l'Eurodistrict, représentant le côté français du groupement transfrontalier.

Le cabinet est dirigé par la DROBS de la bwlv. Co-animé par le Dr. GRASSMANN, le Dr. BALDNER et le Dr. SEUFERT, tous les trois bilingues, le cabinet, qui cherche encore du renfort, permettra la prise en charge de patients allemands et français dans leur langue maternelle.

La réalisation du cabinet transfrontalier a été soutenue par l’Eurodistrict Strasbourg-Ortenau, la Ville de Kehl, la région de l´Ortenau et le Land Bade-Wurtemberg. La création des conditions cadres qui permettent la facturation de la prise en charge des soins permettra à terme l´autofinancement du cabinet. En attendant, l’Eurodistrict soutiendra le projet avec une subvention d'environ      150 000 € sur 3 ans.

En outre, la Ville de Kehl – représentée par son maire le Dr Günther PETRY – a pris en charge les travaux soit 30 000 € et payera le loyer mensuel soit 12 540 € par an. Le comité social du district de l'Ortenau versera une subvention annuelle de 6 000 € et participera à hauteur de 24 300 € à l'emploi de travailleurs sociaux; de même que le ministère des Affaires sociales du Bade-Wurtemberg qui contribuera avec 8 450 € à ce poste de dépense.